Biographie

_X8B9635

Li-Kung Kuo est d’origine Taïwanaise et réside à Paris. Très jeune il montre de grandes aptitudes pour la musique et notamment le violon. Il obtient le Diplôme de « Bachelor of Arts » à l’Université Soochow de Taïwan. Après ses études, il vient en France pour se perfectionner et est admis à l’Ecole Normale de Musique de Paris où il travaille avec Devy Erlih et Isabelle Flory. Il participe également à des Masterclass avec David Grimal, Evzen Rattay  (Quatuor Talich), Christian Altenburger, Yossif Ivanov …

Il a remporté le Diplôme Supérieur d’Exécution et le Diplôme Supérieur de Concertiste à l’Ecole Normale à l’unanimité , ainsi que le Diplôme d’exécution à l’unanimité avec les félicitations du Jury. Il est également lauréat du Concours Léopold Bellan, et remporte le 3ème Prix au Concours International Glazounov.

En tant que soliste, il donne une trentaine de concerts par an et s’est produit dans des séries de concerts à Paris et en province : festivals Musicatheme à Aix-les-Bains, L’Abbaye de La Lucerne d’Outremer, Les Arts à la Pointe, Jeunes Talents en Loudunais, Festival des Cimes de Val d’Isère, Festival de Gérardmer-Kichompré, Les Musicales de Croissy, les saisons musicales de Savigny-sur-Orge, de Paimpol, dArmentières, du Musée Mastaba 1, « Nausicaà », « Les Théophanies »…

En 2015, il est invité à jouer le concerto de Jean-Marie Leclair avec le Brahms chamber orchestra sous la direction de Nicolas Risler. La même année, il est sélectionné par le violoncelliste Jérôme Pernoo à l’occasion de l’inauguration du Centre de musique de chambre de Paris (« La nuit transfigurée » , série de 9 concerts Salle Cortot). Son premier album « Presencias », consacré à la musique espagnole, est sorti en Décembre 2015 chez le label Hortus et a reçu d’excellentes critiques.

Passionné de musique de chambre, il a créé l’Ensemble Miro de Taïwan. En France, il forme un duo original violon-guitare qui s’est fait applaudir dans plusieurs festivals et qu’on a également pu découvrir dans « La Matinale culturelle » et « Génération jeunes interprètes »  sur France Musique. Avec le pianiste Cédric Lorel, il aime parcourir un vaste répertoire , ayant notamment une prédilection pour les oeuvres rares ou méconnues de la musique française et germanique. Récemment, Li-Kung a reçu les félicitations du compositeur Éric Tanguy pour son interprétation de « Sonata breve ».

2006-2015 Li-Kung Kuo © Tous droits réservés. Crédits des photos : Philippe Quaisse, Miller Kuo.